Publié par

Dagobert II ou III (694 – 711)

              Dagobert III Dagobert III est le roi des Francs de 711 à 715. Né vers 699, fils et successeur du roi Childebert IV, il accède au trône à l’âge de 12 ans, et meurt à 16 ans. Il est mineur pendant toute la durée de son règne, ses maires du Palais règnent en son nom. À son avènement, le maire du palais en Austrasie est le puissant Pépin de Herstal. En Neustrie le maire du palais est Grimoald le Jeune, fils cadet de Pépin de Herstal. Pendant son règne, Grimoald est assassiné par (suite…)
Publié par

Childebert IV ou II (694 – 711)

Childebert IV Childebert IV (ou Childebert III pour les historiens qui ne prennent pas en compte Childebert l’Adopté) est le roi des Francs de 694 à 711. (695). Ce frère de Clovis, âgé de douze ans, est installé sur le trône. Pépin continue à diriger les affaires de l’État; il s’adjoint le concours de ses enfants, dominant ainsi le présent par le prestige du passé, par les espérances de l’avenir. De son mariage avec Plectrude étaient nés deux fils : Drogon, qu’il nomme duc de Bourgogne; Grimoald, qu’il charge des fonctions de maire du palais de Neustrie. Les trois royaumes (suite…)
Publié par

Thierry III ou Thierry Ier (679 – 691)

La Bataille de Testry Thierry III (ou Theuderic III), né vers 657, mort en 691, est le roi des Francs de Neustrie en 673 et de 675 à 679, puis roi de tous les Francs de 679 à 691. (673). Cependant Ebroïn et saint Léger s’échappent de Luxeuil, réconciliés en apparence. Ebroïn va d’abord chercher un refuge chez les Austrasiens; mais, à tout prix, il veut ressaisir le pouvoir. Colorant sa propre cause d’une apparence de justice, il prétend venir défendre les intérêts d’un fils de Clotaire III, et rentre en Neustrie; devant lui, tout prend la fuite; il s’empare (suite…)
Publié par

Childéric II (673 – 675)

Childéric II Childéric II est le roi des Francs d’Austrasie de 662 à 673, puis roi de tous les Francs de 673 à 675. Cet événement n’arrête pas Ébroïn dans sa marche. ll croit représenter, à lui seul, les suffrages des grands et de l’armée; de sa propre autorité, il crée Thierry roi de Neustrie et de Bourgogne. Thierry n’a que quinze ans. Qu’importe au maire du palais, pourvu qu’il ait, sous sa main, un instrument docile ? La plupart des leudes, indignés qu’une détermination aussi grave ait été prise sans leur aveu, placent Léger, évêque d’Autun, à leur tête, (suite…)
Publié par

Clotaire III (31 octobre 657 – 673)

Clotaire III Clotaire III est roi de Neustrie et de Burgondie de 663 à 673. Né vers 652, il est le fils aîné du roi Clovis II et de la reine Bathilde. Il accède au trône à l’âge de 5 ans, et sa mère exerce alors la régence. En 664, Bathilde se retire dans un monastère et laisse le pouvoir au maire du palais Ébroïn. Clotaire meurt en 673, à l’âge de 20 ans. Son frère Thierry lui succède. (656). Des trois fils de Clovis, enfants presque au berceau, le plus jeune , Thierry, est exclu de tout partage dans (suite…)
Publié par

Clovis II (19 janvier 639 – 31 octobre 657)

Gisants de Clovis II (premier plan) et Charles Martel (second plan) à la basilique Saint-Denis Clovis II, dit «le Fainéant», né en 635 et mort le 31 octobre 657, est roi de Neustrie et de Bourgogne de 639 à sa mort. (638). Ainsi la mort de Dagobert ouvre une période historique sans exemple dans les fastes des peuples. Pendant près d’un siècle, le trône ne sera plus qu’un vain simulacre où se succéderont des rois enfants, dominés par des ministres audacieux. Ces ombres de princes disparaîtront tour à tour et s’engloutiront dans la tombe, avant d’être parvenus à l’âge viril, (suite…)
Publié par

Dagobert Ier (18 octobre 629 – 19 janvier 638 ou 639)

Mort de Dagobert (639). Paris bibliothèque de l’Arsenal Dagobert Ier, né vers 602/605, mort le 19 janvier 638 ou 639, est un roi des Francs de la dynastie mérovingienne. Fils de Clotaire II (584-629), arrière-arrière-petit-fils de Clovis, il règne sur l’Austrasie de 623 à 632 et est roi des Francs de 629 à 639. Durant cette période, il a sa résidence le plus souvent autour de Paris, notamment à Clichy (actuel département des Hauts-de-Seine). Déjà affaibli sous Dagobert, le pouvoir monarchique passe entre les mains des maires du palais à partir de sa mort. (628). Le pouvoir de Dagobert se (suite…)
Publié par

Clotaire II (584 – 629)

Frédégonde visite Prétextat sur son lit de mort par                                Lawrence Alma-Tadema Clotaire II (ou Chlotar, Clothar, Chlotochar ou Hlothar) dit le Jeune, né en mai 584, mort le 18 octobre 629, est roi de Neustrie de 584 à 613 et roi des Francs de 613 à 629, après la conquête du royaume d’Austrasie et du royaume de Bourgogne. Sa victoire de 613 sur la reine Brunehaut met fin à la longue période de guerres entre rois francs, commencée en 570, et dont deux protagonistes ont (suite…)
Publié par

Chilpéric Ier (561 – 584)

Partage du royaume de Clotaire Ier entre ses quatre fils Chilpéric Ier, né entre 525 et 534, mort entre le 20 et le 28 septembre 584 à Chelles, est un souverain franc de la dynastie des Mérovingiens. Petit-fils de Clovis et fils de Clotaire Ier, il est roi de Soissons de 561 à 584. À la mort de Clotaire Ier, le royaume des Francs, réunifié en 558, est partagé entre ses quatre fils : Sigebert, Gontran, Caribert et leur demi-frère Chilpéric, qui reçoit le royaume de Soissons. Il est l’un des derniers rois mérovingiens à régner en monarque absolu sur (suite…)
Publié par

Caribert Ier ou Charibert Ier (561 – 567)

Caribert par Jean-Joseph Dassy Caribert Ier (v. 521 – près de Bordeaux, 567) fut roi de Paris de 561 à 567. Il est le fils de Clotaire Ier et de sa première épouse Ingonde. Il est nommé Charibert par Grégoire de Tours. Son nom signifie «Brillant dans l’armée» : hari (troupe, bande armée) et bert (brillant, bonheur) en vieux francique. (562). Ce sera là aussi le signal de l’affaiblissement des Francs. Le sentiment national va s’effacer par degrés, l’aristocratie viser à l’indépendance, l’influence romaine renaître de plus en plus forte. Les guerres impies de Childebert, Clotaire et Chramne n’auront fait (suite…)