Empire byzantin

L’Empire byzantin ou Empire romain d’Orient désigne l’État apparu vers le ive siècle dans la partie orientale de l’Empire romain, au moment où celui-ci se divise progressivement en deux. Il se caractérise par sa longévité : il puise ses origines dans la fondation même de Rome, et la datation de ses débuts change selon les critères choisis par chaque historien. La fondation de Constantinople, sa capitale, par Constantin Ier en 330, autant que la division d’un Empire romain de plus en plus difficile à gouverner et qui devient définitive en 395, sont parfois citées. Quoi qu’il en soit, plus dynamique qu’un monde romain occidental dont l’administration effective est de plus en plus réalisée par les élites « barbares » à la suite de leur arrivée progressive par traité ou par conquête, l’Empire d’Orient s’affirme progressivement comme une construction politique originale. Indubitablement romain, cet empire est aussi chrétien et de langue principalement grecque. En 476, c’est la chute de l’Empire romain d’Occident, l’Empire byzantin devient alors l’unique successeur de l’Empire romain en place.

Affichage de 1–12 sur 25 résultats

Affichage de 1–12 sur 25 résultats