Philippe de Macédoine (359-336 av. J.C.)-Format numérique (ebook)

1,50 

Athènes avait été ruinée par Sparte; Sparte par Thèbes, et Thèbes par elle-même, s’étant consumée dans l’effort qu’elle avait fait pour saisir la prépondérance; de sorte qu’il ne restait plus en Grèce de peuple fort. Un homme vint alors qui essaya d’élever son pouvoir sur tous ces débris, et son peuple au-dessus de tous ces peuples : c’est Philippe de Macédoine. Il est le père d’Alexandre le Grand. Promoteur de profondes réformes politiques et militaires qui ont permis l’émergence de la Macédoine, il soumet les cités grecques, dont Athènes et Thèbes, et prépare l’expédition contre les Perses achéménides qu’Alexandre dirige après sa mort. (Téléchargement du PDF via votre boite courriel/email : simple et rapide)

Description

Athènes avait été ruinée par Sparte; Sparte par Thèbes, et Thèbes par elle-même, s’étant consumée dans l’effort qu’elle avait fait pour saisir la prépondérance; de sorte qu’il ne restait plus en Grèce de peuple fort. Un homme vint alors qui essaya d’élever son pouvoir sur tous ces débris, et son peuple au-dessus de tous ces peuples : c’est Philippe de Macédoine. Il est le père d’Alexandre le Grand. Promoteur de profondes réformes politiques et militaires qui ont permis l’émergence de la Macédoine, il soumet les cités grecques, dont Athènes et Thèbes, et prépare l’expédition contre les Perses achéménides qu’Alexandre dirige après sa mort.

Vendor Information

Vous aimerez peut-être aussi…