Le Louvre sous Philippe Auguste

Progrès de la royauté française de Philippe Auguste à Philippe de Valois-Format numérique (ebook)

2,40 

Philippe Auguste avait glorieusement rempli son règne de 43 ans. Le domaine royal doublé par l’acquisition du Vermandois, de l’Amiénois, de l’Artois, de la Normandie, du Maine, de l’Anjou,
de la Touraine, du Poitou et d’une partie de l’Auvergne, les 78 prévótės, dont il se composait en 1223, placées sous la surveillance des baillis; la féodalité attaquée dans un de ses plus
odieux privilèges, le droit de guerre privée par l’établissement de la quarantaine-le-roy; Paris embelli, pavé, ceint d’une muraille, doté de halles et surveillé par une meilleure police; le Louvre commencé, l’Université de Pari : constituée avec de grands privilèges et les Archives fondées, l’autorité de la cour des pairs consacrée par un exemple mémorable : la condamnation du roi d’Angleterre; enfin la royauté apparaissant de nouveau comme pouvoir législateur, et les ordonnances reprenant le caractère de généralité pour tout l’État, qu’elles n’avaient plus
depuis les derniers capitulaires de Charles le Simple; tels sont les deux actes de Philippe Auguste. Il avait mis la royauté hors de tutelle, au grand profit de l’ordre, de l’industrie, du commerce, qu’il encouragea, c’est-à-dire au profit d’elle-même et du peuple. (Téléchargement du livre numérique/ebook sous les formats pdf et epub via votre boite courriel/email : simple et rapide)

Description

Philippe Auguste avait glorieusement rempli son règne de 43 ans. Le domaine royal doublé par l’acquisition du Vermandois, de l’Amiénois, de l’Artois, de la Normandie, du Maine, de l’Anjou,
de la Touraine, du Poitou et d’une partie de l’Auvergne, les 78 prévótės, dont il se composait en 1223, placées sous la surveillance des baillis; la féodalité attaquée dans un de ses plus
odieux privilèges, le droit de guerre privée par l’établissement de la quarantaine-le-roy; Paris embelli, pavé, ceint d’une muraille, doté de halles et surveillé par une meilleure police; le
Louvre commencé, l’Université de Pari : constituée avec de grands privilèges et les Archives fondées, l’autorité de la cour des pairs consacrée par un exemple mémorable : la condamnation du
roi d’Angleterre; enfin la royauté apparaissant de nouveau comme pouvoir législateur, et les ordonnances reprenant le caractère de généralité pour tout l’État, qu’elles n’avaient plus
depuis les derniers capitulaires de Charles le Simple; tels sont les deux actes de Philippe Auguste. Il avait mis la royauté hors de tutelle, au grand profit de l’ordre, de l’industrie, du commerce, qu’il encouragea, c’est-à-dire au profit d’elle-même et du peuple.

Vous aimerez peut-être aussi…