Charlemagne

Charlemagne (25 décembre 800 – 28 janvier 814)-Format numérique (ebook)

0,95 

L’oeuvre seulement ébauchée par Charles Martel et Pépin, Charlemagne l’agrandit et l’acheva. Non-seulement il eut plus de génie que son père et son aïeul, mais les circonstances lui furent bien plus favorables. Né sur le trône, tandis qu’ils n’en avaient d’abord occupé que les marches, héritier d’un pouvoir accepté depuis seize ans par la nation, et dégagé soit des soucis qui précèdent, soit des dangers qui suivent une usurpation, il régna presque un demi-siècle et eut le temps de poursuivre ses plans jusqu’au bout. Ces plans consistèrent, d’une part, dans la
réunion en un seul empire de tout le monde germanique, par l’absorption ou l’anéantissement des nationalités demeurées distinctes; de l’autre, dans l’organisation intérieure de cet empire, dans des efforts faits pour lui donner une vie régulière, et une vie intelligente et civilisée, en quoi surtout Charlemagne dépassa de beaucoup tous les souverains barbares qui l’avaient précédé, sans excepter même Théodoric. (Téléchargement du PDF via votre boite courriel/email : simple et rapide)

Description

L’oeuvre seulement ébauchée par Charles Martel et Pépin, Charlemagne l’agrandit et l’acheva. Non-seulement il eut plus de génie que son père et son aïeul, mais les circonstances lui furent bien plus favorables. Né sur le trône, tandis qu’ils n’en avaient d’abord occupé que les marches, héritier d’un pouvoir accepté depuis seize ans par la nation, et dégagé soit des soucis qui précèdent, soit des dangers qui suivent une usurpation, il régna presque un demi-siècle et eut le temps de poursuivre ses plans jusqu’au bout. Ces plans consistèrent, d’une part, dans la
réunion en un seul empire de tout le monde germanique, par l’absorption ou l’anéantissement des nationalités demeurées distinctes; de l’autre, dans l’organisation intérieure de cet empire, dans des efforts faits pour lui donner une vie régulière, et une vie intelligente et civilisée, en quoi surtout Charlemagne dépassa de beaucoup tous les souverains barbares qui l’avaient précédé, sans excepter même Théodoric.

Vous aimerez peut-être aussi…